Jouer avec le langage de Dieu

 Dans Christ Seul

Godly Play ou jouer avec le langage de Dieu. Voici une méthode destinée aux enfants, pour les faire entrer dans une histoire de la Bible et y répondre de manière active. Une manière ludique de faire (re)découvrir la Bible aux enfants. Parents, moniteurs, monitrices d’école du dimanche : ça vous tente ?

Un enfant prend du plaisir à jouer et des liens se créent spontanément entre son jeu et la « vie réelle ». Cette capacité à apprendre et à intégrer en jouant a été illustrée maintes fois par Maria Montessori. Pourquoi ne pas s’en inspirer pour nos écoles du dimanche ? La méthode Godly Play, littéralement « jeu divin », est adaptée pour des enfants de 5 à 11 ans. Elle est actuellement en plein développement en francophonie et propose de créer un espace de jeu « sacré » où l’enfant peut évoluer et entrer dans l’histoire biblique en réalisant qu’il fait lui aussi partie du peuple de Dieu. Voici à quoi ressemble une leçon Godly Play.

1. SE PRÉPARER

Une salle est spécialement dédiée à la leçon avec un mobilier et des objets spécifiques. Il y a toujours deux personnes qui accompagnent une leçon : un portier et l’animateur. Le portier accueille l’enfant, au seuil de la pièce « sacrée », et lui demande s’il est prêt à vivre ce temps. Si l’enfant dit non, il attendra d’être prêt.

2. LA SÉANCE

C’est le temps où l’animateur ou le narrateur raconte une histoire biblique. Les enfants sont assis par terre et la séance se déroule d’une façon très précise selon une méthode et des codes linguistiques et gestuels pensés et précis.

3. TEMPS DE RÉPONSE

Après qu’on a posé quelques questions aux enfants, ces derniers sont invités à répondre à l’histoire. Ils peuvent le faire de plusieurs façons : en jouant, en bricolant, en dessinant, en ne faisant rien.

4. LE FESTIN

Il y a toujours un temps de festin pendant une séance Godly Play. C’est un temps où un ou deux enfants servent un biscuit et du sirop aux autres. C’est l’occasion de discussions informelles.

5. AU REVOIR – BÉNÉDICTION

Une bougie que l’on éteint de manière particulière marquera spécifiquement la fin de la leçon. Il s’agit de dire au revoir, mais également de permettre de vivre une forme de bénédiction finale. À travers une séance Godly Play, l’enfant joue avec le langage de Dieu et avec l’histoire de son peuple. Il se familiarise avec les récits saints, les paraboles, les rituels et les silences. Comme l’écrit Jerome W. Berryman : « À travers le jeu, l’enfant reçoit une invitation profonde : celle de venir jouer avec Dieu. »

Le matériel pour raconter l’histoire de Joseph . Photo : www.goldlyplay.uk

Le matériel pour raconter l’histoire de Joseph .
Photo : www.goldlyplay.uk

Pour aller plus loin…

La formation Godly Play est nécessaire pour bien connaître et appliquer cette méthode : www.godlyplayfoundation.orgwww.godlyplayresources.com

Une association est en train d’être créée pour la francophonie. Infos : godlyplay.geneve@coec.ch ou http://enfance.epg.ch/godlyplay

Contactez-nous

Envoyez nous un courriel et nous vous répondrons dès que possible.

Illisible ? Changez le texte. captcha txt
0

Commencez à taper et appuyez sur Enter pour rechercher

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer