La description d’un désert intérieur peut paraître décourageante ou accablante pour une personne extérieure à cette expérience. Mais le désert intérieur existe, avec sa dure réalité. On peut penser à la « nuit obscure » que des grands noms du christianisme ont vécue, comme Jean de la Croix ou John Wesley, ou plus près de nous Mère Teresa ou Joni Eareckson après son accident. Ces grandes figures peuvent nous apprendre beaucoup sur notre propre désert intérieur. Motivés par de la compassion, nous pouvons regarder en face ce qu’un proche est peut-être en train de vivre, même si cela semble incompréhensible ou inadmissible. Selon les personnes concernées, ce sera l’une ou l’autre des facettes exposées qui sera présente, pas forcément toutes.

Et s’il ...