Nous sommes entrés dans des sociétés du temps court. Depuis combien de temps ? Depuis assez longtemps, sans doute. Quand on lit des travaux vieux de plus de cent ans, on s’aperçoit que les auteurs qui écrivaient à l’époque avaient déjà l’impression d’une accélération mal contrôlée.
ÉMANCIPATION
Il est vrai que beaucoup d’éléments de notre société permettent d’être moins liés aux autres. Ce n’est pas forcément négatif. L’émergence du salariat a permis, par exemple, une moindre dépendance entre l’employeur et l’employé. Et tout n’est pas au bénéfice de l’employeur. Le salarié n’est pas un serf, taillable et corvéable à merci. Les grands systèmes d’assurance (publics ou privés) nous garantissent contre des risques qui, autrefois, ...