Au mois d’avril a lieu le premier tour de l’élection présidentielle en France. En tant que chrétiens, nous pouvons parfois être déboussolés quand il s’agit de voter. À certains égards, cela peut paraître normal, car la Bible ne s’exprime pas directement sur le sujet et les régimes politiques en vigueur aux temps des Écritures ne permettent pas une transposition directe à nos contextes actuels. Voici néanmoins quelques considérations concernant la situation française qui permettront – je l’espère – de mieux appréhender notre passage dans l’isoloir.
1. L’IMPORTANCE DU VOTE
Bien que citoyen d’un autre royaume (céleste celui-là), le chrétien n’en est pas moins membre d’une nation terrestre. Non seulement Dieu nous place dans le monde et ne nous en ...