Un collaborateur du MCC tué en Afghanistan

 Dans Blog, Infos

Lapp_Glen(1)L’information a fait la une des médias vers le mi-août : 10 humanitaires appartenant à une équipe médicale ont été retrouvés morts dans la province de Badakhshan en Afghanistan.

Parmi elles se trouvait un collaborateur du Mennonite Central Committee, Glen D. Lapp, de Lancaster en Pennsylvanie, âgé de 40 ans, dans le pays depuis 2008 et qui travaillait avec l’ONG International Assistance Mission, présente dans le pays depuis 1966. Glen Lapp était responsable d’un programme de soins pour les yeux et devait achever son engagement avec le MCC et cette organisation partenaire en octobre 2010.

Il écrivait récemment : « La chose principale que peuvent faire des expatriés, c’est d’être une présence dans le pays. Traiter les gens avec respect et avec amour, et essayer d’être un peu du Christ dans cette partie du monde ».

Et il ajoutait dans un rapport pour le MCC : « MCC est très engagé dans le travail pour la paix en Afghanistan ; mon espoir est que MCC puisse continuer dans cette veine et continue à apporter une aide pour que ce pays progresse vers la paix au niveau social, ethnique et économique. »

Le MCC en Afghanisan est actif dans les domaines scolaires, de la paix et du plaidoyer, de la sécurité alimentaire et des secours d’urgence.

Plus d’informations sur le site du MCC.

Voir aussi l’article du journal La Croix qui présente les 10 personnes tuées

 

Communiqué des parents de Glen D. Lapp

« Glen Lapp était plein de vie et avait un esprit généreux, était un fils, oncle et frère bien-aimé. Trois grandes passions lui tenaient à coeur : il cherchait à aider à répondre aux besoins de ceux qui sont moins nantis, spécialement dans les pays en développement ; il avait une soif irrésistible d’aventure ; et il était constamment en quête de sagesse et de connaissance.

La possibilité de servir en Afghanistan lui convenait parfaitement et était la réalisation de ses passions.

Avant que Glen ne parte en Afghanisan, nous avions discuté avec lui de l’éventualité de son décès. Nous étions tous en paix avec sa décision de servir là-bas. Même si son absence est douloureuse, nous reconnaissons que son travail là-bas était pour lui une grande satisfaction. Sa gentillesse, son amour, sa bienveillance sont et seront toujours une bénédiction pour nous tous. « 

Contactez-nous

Envoyez nous un courriel et nous vous répondrons dès que possible.

Illisible ? Changez le texte. captcha txt
0

Commencez à taper et appuyez sur Enter pour rechercher