Si tu devais être un chant de louange, lequel serais-tu ?

 Dans Christ Seul

Si je devais être un chant de louange, je pense qu’actuellement, ce serait le chant de Collectif Cieux Ouverts « L’amour de notre Père » (voir les paroles ci-dessous). Je trouve que ce chant décrit tellement bien ce que je peux ressentir dans la présence de Dieu. Il m’aide aussi à mettre des mots, même imparfaitement, sur ce qu’est l’amour de mon Papa. C’est quelque chose qui me dépasse tellement que j’ai du mal à en saisir la profondeur. Je choisirais d’être ce chant, car j’aspire à plus de proximité avec Dieu qui est mon plus grand trésor et dont je veux pouvoir profiter jour après jour. Les notions d’amour et de Père expriment en effet pour moi l’idée de proximité.

Ce qui me touche particulièrement dans ce chant, ce sont les paroles du « pont » (voir ci-dessous) qui me font ressentir toute la complexité de Dieu, à la fois sa puissance et sa douceur.

Photo : www.pexels.com

Tous ces termes qui démontrent la puissance (ouragan, lion, torrent, furie, volcan, tempête) mis côte à côte avec des mots évoquant la bienveillance (tendresse, amour, douceur, compassion, affection…) me font du bien, car j’ai souvent du mal à allier ces deux notions. Cela me rassure : je me dis qu’avec Dieu, tout est possible, même de réunir la puissance avec la tranquillité et la bonté. C’est pourquoi j’ai choisi ce chant, car il définit d’une certaine façon qui je suis et il m’aide également à m’appuyer sur Dieu pour trouver un équilibre dans cette dualité entre puissance et tranquillité.

« L’amour de notre Père »

Couplet 1
J’étais orphelin, seul, abandonné
Perdu sans chemin, et Ton amour m’a trouvé
Serré sur Ton coeur, blotti contre Toi
Ma vie enlacée, dans la chaleur de Tes bras.
Refrain
Il guérit, restaure, rend vivants les morts
Mon plus grand trésor, c’est l’amour de notre Père
O Feu qui dévore, baptise-moi encore
Esprit, âme et corps, dans l’amour de notre Père.
Couplet 2
J’étais orphelin, Tu m’as adopté
Saisi par Ta main, Tu m’as donné un foyer
De nouveaux vêtements, une bague au doigt
Tu transformes les mendiants, en enfants du Roi des rois.
Pont
Ouragan de tendresse, océan de sagesse
Joie jusqu’à l’ivresse, c’est l’amour de notre Père
C’est un lion qui rugit, un torrent qui jaillit
Douceur et furie, c’est l’amour de notre Père
Volcan de compassion, tempête d’affection
Confiance et passion, c’est l’amour de notre Père
Le Fils venu sur terre, Sa mort les bras ouverts
Splendeur et mystère, c’est l’amour de notre Père.

Paroles et musique : Samuel Olivier

Contactez-nous

Envoyez nous un courriel et nous vous répondrons dès que possible.

Illisible ? Changez le texte. captcha txt
0

Commencez à taper et appuyez sur Enter pour rechercher

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer