L’écriture des langues minoritaires et l’inclusion

 Dans Christ Seul

Selon le bilan 2017 de SIL International publié ces derniers mois¹, notre monde serait riche de plus de 7 000 langues réparties sur tous les continents, 7 099 d’après des études récentes. On peut dès lors se livrer à différentes sortes d’arithmétique selon que l’on considère ces langues du point de vue de la traduction de la Parole de Dieu ou du point de vue de leur statut :

 

Quand on appartient à une communauté minoritaire, être inclus fait partie des interrogations quotidiennes : être inclus dans la société, dans l’éducation, dans la justice, le développement, les opportunités économiques…

QUE SIGNIFIE « ÊTRE INCLUS » ?

Photo : Rachel Wolverton – Alphabétisation en classe

C’est avec cette question que Michel Kenmogne introduit le bilan 2017 de SIL International. Ce bilan fait chaque année le point sur les progrès réalisés dans la traduction de la Bible et la situation des langues minoritaires dans le monde. Michel, notre nouveau directeur général depuis deux ans, a grandi dans les prairies de la région ouest du Cameroun. Sa langue, le ghomálá’, est l’une des 280 langues parlées dans le pays.

Il écrit : « Depuis mon enfance, cette langue m’a fourni les mots et les concepts qui exprimaient ma rencontre avec le monde et formaient ma personnalité. Aussi, le ghomálá’ est plus qu’un simple moyen de communication pour moi. Quand quelqu’un me parle dans cette langue, les mots transmettent un message, mais ont aussi le pouvoir de remuer en moi des émotions profondes en évoquant les expériences de mon enfance et en me rappelant qui je suis véritablement.

Mais au fil des ans, j’ai aussi expérimenté la douleur de devoir me renier, ainsi que la langue que je parlais à la maison, pour pouvoir accéder à l’éducation et jouir d’un meilleur statut socio-économique. C’est la tragédie des locuteurs de bien des langues minoritaires du monde. Certains se débrouillent pour maîtriser assez de compétences dans les langues dominantes et réussir dans la vie. Mais la plupart abandonnent en route le système scolaire et finissent aux marges de la société avec le sentiment de n’être que des citoyens de seconde zone…

Il est possible de commencer à corriger ces injustices en œuvrant pour une société où les locuteurs de toutes les langues soient inclus. Dans une telle société, les options pour l’utilisation des langues permettent à tous d’affirmer leur identité et leur dignité. Dans une telle société, le potentiel de chacun est libéré par un accès inclusif à l’éducation, aux ouvertures socio-économiques, ainsi qu’à un éventail de ressources pour une croissance spirituelle.

Je fais le rêve que le jour vient où tous seront inclus dans l’accès à une meilleure vie, quelle que soit la langue qu’ils parlent ou signent, quel que soit le système d’écriture qu’ils utilisent pour lire et écrire leur langue, quel que soit le support, écrit ou oral, qui répond à leurs besoins.

Merci de vous tenir aux côtés de SIL dans cet effort. »

VARIÉTÉ LINGUISTIQUE

SIL travaille depuis des décennies aux côtés des états sud-américains, asiatiques et africains pour développer des modèles éducatifs qui prennent en compte la variété linguistique. Certains pays en sont encore à une phase expérimentale. D’autres sont plus avancés. Au Burkina Faso, il y a encore du chemin à faire. Notre équipe SIL compte aujourd’hui dans ses rangs une spécialiste en éducation multilingue (EML) et nous avons bon espoir de pouvoir contribuer dans l’avenir aux efforts d’inclusion dans l’éducation.

Une spécialiste EML au Cameroun déclare : « Quand un enfant va à l’école dans sa propre langue, il continue à apprendre des concepts sur la base de ce que ses parents lui ont déjà enseigné à la maison. Maintenant si la langue qu’on parle à l’école est différente, tout ce que l’enfant a pu recueillir comme ‘‘bagage de connaissance’’ doit être vidé dès le premier jour d’école. »

Paul Solomiac, SIL Afrique de l’ouest, consultant en linguistique, directeur des services aux communautés linguistiques

Pour aller plus loin…

1. https://spark.adobe.com/page/c5RTGPKoDapgE

Sur les écoles bilingues en Corse : https://france3-regions.francetvinfo.fr/corse/haute-corse/corse/langue-corse-trois-ecoles-maternelles-mode-immersif-rentree-2018-1446553.html

 

Contactez-nous

Envoyez nous un courriel et nous vous répondrons dès que possible.

Illisible ? Changez le texte. captcha txt
0

Commencez à taper et appuyez sur Enter pour rechercher

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer