Pourquoi suis-je psychologue ?

 Dans Christ Seul

C’est une question que je me pose régulièrement à vrai dire… et qui me dérange, parce qu’avant d’être psychologue, je suis un chrétien né de nouveau (depuis avril 2006). J’aime reformuler cette question par l’interrogation suivante : pourquoi j’exerce la profession de psychologue… en tant que chrétien ?

Jeu de mots, titillage, esprit de contradiction du type « je n’aime pas faire comme tout le monde… », je vous laisse vous faire votre propre opinion à la fin de l’article.

PRÉSENTATION

Avant d’entrer dans le vif du sujet, je me présente. Ceux qui me connaissent n’apprendront rien de nouveau (je l’espère ^^). Ceux qui me connaissent sans me connaître vraiment en sauront plus sur moi. Ceux qui ne me connaissent pas apprendront un peu sur ma personne. Je suis chrétien psychologue, et j’insiste sur la place de chaque mot. Autrement dit, je suis un agent de Dieu au service de la psychologie.

J’exerce trois emplois différents : je travaille dans un Foyer d’Accueil Spécialisé à Lutterbach à 25 %, dans une Maison d’Enfants à Caractère Social (MECS) à Mulhouse à 43 % (ce n’est pas une blague je vous assure :D) ; le reste de mon temps, j’exerce en cabinet libéral à Colmar (groupe d’analyse de la pratique professionnelle, ateliers de groupe, thérapie de couple, thérapie familiale, thérapie brève, utilisation d’outils de la systémie, techniques cognitives et comportementales, approche intégrative… ces mots qui font beau et que l’on a du mal à comprendre et expliquer ; je vous épargne donc le verbiage pompeux et vous laisse vérifier ces termes dans le dictionnaire des sciences humaines et sociales). à côté de cela, je poursuis des études de théologie à la Faculté évangélique de Vaux-sur-Seine depuis septembre 2017.

POURQUOI CE MÉTIER ?

Pourquoi j’exerce la profession de psychologue… en tant que chrétien ? Eh bien, parce que c’est un des moyens (cette profession) que Dieu a permis (et qu’il utilise) pour que je puisse accompagner, écouter, garantir un cadre sécurisé, proposer un espace de parole respectueux pour mon prochain (patient, résident, personne suivie…), dans le respect de ses dimensions psychiques et physiques. Je remercie le Seigneur de m’avoir permis de trouver ma voie. Lui seul sait, ainsi que mes parents et ma sœur, combien mon parcours scolaire atypique et difficile au lycée ne me prédestinait pas du tout à me lancer dans cinq années d’études plus ou moins complexes, mais tellement enrichissantes au niveau spirituel, émotionnel et relationnel.

Pour moi, être psychologue ne veut rien dire, puisque je ne mets pas mon identité dans ma profession (il ne s’agit que d’une étiquette parmi d’autres), mais pratiquer la psychologie me permet d’être une personne avec sa sensibilité, sa capacité relationnelle de conseil et d’écoute, au service de Dieu à travers l’aide au prochain. Si je fais ce métier (je le crois), c’est également parce que je mesure l’importance de rendre gloire à Dieu au travers des dons, des capacités et charismes qu’il m’a donnés pour aider ceux qui rencontrent des difficultés, qui traversent des deuils, qui souffrent dans leur âme. La psychologie (étymologiquement « étude de l’âme ») est une discipline me permettant d’écouter les besoins, demandes et attentes de la personne, en lien avec son histoire de vie, ses traumatismes, les différentes sphères de vie dans lesquelles elle évolue, dans le respect, la bienveillance, la compassion en action et l’empathie.

Je suis un enfant de Dieu, sauvé et racheté par Christ qui, par sa seule grâce et dans sa grande compassion, m’utilise dans ma profession pour être un témoin, un relais, une personne ressource, un parfum de bonne odeur, sel et lumière, le tout pour la seule gloire de Dieu. J’ai besoin de me rappeler ma vraie identité de chrétien, pour exercer le plus justement mon travail.

Si je vis, c’est pour honorer Jésus à cause des talents qu’il m’a donnés, pour venir en aide aux personnes qu’il place sur ma route, pour faire connaître dans l’amour, la vérité et l’authenticité le nom de Celui qui peut sauver et régénérer l’âme de ceux qu’il a créés et qu’il aime. Quel privilège de pouvoir le faire dans mon travail en étant qui je suis, grâce à lui !

Contactez-nous

Envoyez nous un courriel et nous vous répondrons dès que possible.

Illisible ? Changez le texte. captcha txt
0

Commencez à taper et appuyez sur Enter pour rechercher

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer