L’entrepreneuriat, une école de la Foi.

 Dans Christ Seul

Il y a six mois, ma sœur Annelies et moi, Mathilde, ouvrions les portes (virtuelles) de notre boutique en ligne de bougies artisanales. Cette entreprise, intitulée Dvorah, Dieu l’avait depuis longtemps placée dans le cœur d’Annelies. Il aura fallu un pangolin à Wuhan, une pandémie et un confinement pour que les pièces du puzzle s’assemblent en quelques semaines…

L’ÉCOUTE ET L’OBÉISSANCE À DIEU

On s’est rendu compte que c’était le fait d’écouter ce que Dieu disait et d’y obéir qui nous a permis de réussir plutôt que les stratagèmes humains. Ainsi fin mars, la France se confine et pour la première fois depuis de nombreuses années, Annelies et moi nous nous retrouvons ensemble chez nos parents avec des perspectives professionnelles proches du néant. Annelies commence à être inspirée par Dieu au sujet de Dvorah, tandis qu’il me met à cœur d’apprendre à créer des sites Internet, moi dont les compétences en informatique étaient dérisoires… Quelques semaines plus tard, alors que je suis en train de monter un site web, Annelies débarque dans ma chambre et, voyant le site, me demande si je veux faire celui de Dvorah.

Avant cela, Annelies aurait pu se demander avec quels moyens elle allait bâtir une entreprise. D’ailleurs, elle n’aurait pas eu les moyens de faire appel à un professionnel pour créer un site mais finalement, Dieu lui a ouvert un chemin dans la chambre juste à côté de la sienne.

Toujours pour illustrer la marche de confiance et d’obéissance à Dieu, c’est lorsque nous avons décidé d’arrêter de nous inquiéter des finances que celles-ci ont commencé à se multiplier. Toutefois, si la main de Dieu a évidemment été là, il ne nous a pas moins demandé de travailler, de semer, d’investir alors qu’on ne voyait pas encore l’ombre d’un(e) client(e)…

UNE ÉCOLE DE BRISEMENT

À nous entendre, on pourrait croire que nous avons été exemplaires. Loin de là… Dieu sait parfaitement mettre ses enfants face à leurs défauts pour les pousser à grandir. Ainsi, ce n’est pas sans cris, ni larmes que nous avons découvert les limites de notre patience, de notre humilité, de notre foi et de notre amour. Ô combien se révèle vrai le fameux verset « le fer aiguise le fer ». Il n’y a rien de mieux que les défauts d’un frère ou d’une sœur dans la foi pour nous aiguiser dans l’amour, le pardon, la reconnaissance. Et tant que l’on n’accepte pas de faire taire son orgueil, de se remettre en question pour se changer soi-même et non changer l’autre, l’on rencontrera toujours le même mur, la même dispute.

UNE ENTREPRISE CHRÉTIENNE

Le curieux nom de Dvorah nous est venu lorsqu’un pasteur nous parla de Deborah (Dvorah en hébreu). Cette juge en Israël nous a beaucoup inspirées, et elle a de quoi : une femme fidèle à l’Éternel, qui a su se lever pour la justice et Israël sans pour autant verser dans un féminisme revanchard. Une femme courageuse en somme, qui travaille d’arrache-pied non pas pour ses intérêts et sa gloire mais pour ceux de l’Éternel et de son peuple. C’est ainsi que Dvorah est née avec l’objectif d’être une entreprise économique viable et influente dans le monde de l’entrepreneuriat tout en venant en aide à son prochain. Ainsi, en attendant de pouvoir fournir nous-mêmes du travail dans un cadre valorisant à des profils fragilisés (anciens détenus, réfugiés, chômeurs de longue durée, etc.), nous reversons 10 % des bénéfices à une association caritative qui s’adresse à ces publics pour les aider à réussir leurs entretiens d’embauche.

Alors chers frères et sœurs, s’il faut retenir une chose de ces lignes pour toute entreprise, quelle qu’elle soit (économique, sociale, familiale, etc.), cela tient dans ce verset de Josué 1.8 : « Que ce livre de la loi ne s’éloigne point de ta bouche ; médite-le jour et nuit, pour agir fidèlement selon tout ce qui y est écrit ; car c’est alors que tu auras du succès dans tes entreprises, c’est alors que tu réussiras. »

 

Contactez-nous

Envoyez nous un courriel et nous vous répondrons dès que possible.

Illisible ? Changez le texte. captcha txt
0

Commencez à taper et appuyez sur Enter pour rechercher