Epître de Paul aux églises de postchrétienté

 Dans Christ Seul

Qu’écrirait aujourd’hui l’apôtre Paul, dans le contexte de postchrétienté ?

Grâce et paix à vous de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus-Christ !

[…] Vous êtes confrontés à de nombreux défis : la soif de richesses est devenue une idole très populaire et j’entends dire que même les chrétiens n’y sont pas insensibles. Les tensions au sein des populations sont croissantes et il se raconte que les chrétiens ne sont pas toujours des artisans de paix dans ces conflits.

CONFUSION AUTOUR DE LA NATURE DE L’ÉVANGILE

Mais je voudrais m’arrêter plus particulièrement à cette situation particulière : être Eglise, plus de 2000 ans après la résurrection du Seigneur Jésus. Il règne une grande confusion dans vos sociétés sur ce qu’est l’Evangile. L’histoire de l’Eglise a été marquée par des périodes sombres : « évangélisation » par la contrainte des armes (un non-sens absolu !), imposition de la foi à tous (même remarque), alliance contre-nature entre l’Eglise et les pouvoirs politiques, déchirures de l’Eglise suivies de guerres abominables entre chrétiens… J’en passe et des pires ! Les habitants de vos pays pensent à ces horreurs quand ils entendent le mot « Evangile » et cela explique en grande partie qu’il y a aujourd’hui peu de disciples de Jésus. Votre monde méconnaît ce qu’est l’Evangile et parfois méprise ceux qui s’en réclament.

COURAGE !

Il n’y a pas de quoi perdre courage ! A mon époque, personne ne connaissait l’Evangile. Pour les juifs, l’Evangile était un scandale, pour les païens, une folie. Il en fallait de la pédagogie pour expliquer la bonne nouvelle en se faisant tout à tous. Nous, les apôtres, étions méprisés, considérés comme les déchets du monde.

N’ayez pas peur et ne vous repliez pas sur vous-mêmes. Soyez témoins dans votre vie communautaire et dans toutes vos relations de la grâce et de la paix que vous avez reçues. Ne vous laissez pas entraîner par le culte de la consommation et la crainte de manquer : ne vous conformez pas à ce monde-ci, mais soyez transfigurés par le renouvellement de votre intelligence, pour discerner quelle est la volonté de Dieu : ce qui est bon, agréé et parfait.

Soyez centrés sur Jésus et son Evangile. Lisez-le, méditez-le, avec l’aide du Saint-Esprit, pour y rencontrer la personne du Seigneur et découvrir sa volonté pour vous.

Par-dessus tout, apprenez à vivre ensemble dans l’amour, dans toutes les circonstances de la vie, avec vos différences. Et rappelez-vous la parole du Seigneur : c’est à l’amour que vous avez les uns pour les autres que le monde verra que vous êtes des disciples de Jésus !

 

Pour aller plus loin…

Quand l’Eglise n’est plus au centre du village… par Stuart Murray

Dossier de Christ Seul 3/2017, Editions Mennonites, Montbéliard, 2018, 88 pages

« Ce livre parle du monde de la postchrétienté, où le christianisme n’a plus rien d’évident. L’auteur propose des voies pour une mission renouvelée à l’égard d’un monde que Dieu ne se lasse pas d’aimer. » (Frédéric de Coninck, 4e page de couverture)

Contactez-nous

Envoyez nous un courriel et nous vous répondrons dès que possible.

Illisible ? Changez le texte. captcha txt
0

Commencez à taper et appuyez sur Enter pour rechercher

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer